Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers
06 10 28 13 17
 
Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers

Encens : pas seulement une fumée !

stress

L'Encens ou Oliban est une gomme-résine

Elle est récoltée par incision du tronc d'un arbre sacré, le Boswellia, qui pousse dans les régions arides d'Afrique de l'Est et d'Arabie (Boswellia carterii) et d'Inde (B. serrata). Cette gomme durcit à l'air pour former comme des "cailloux" translucides parfois appelés "larmes de Somalie".

Depuis l'Antiquité, l'Encens est traditionnellement utilisé en étant brûlé pour sa fumée odorante : pour les célébrations, méditations, ou rituels de nombreuses cultures et religions, étant considéré comme le lien de communication entre les humains et les dieux. Ce produit sacré était extrêmement précieux.

L'huile essentielle d'Encens

La distillation de cette gomme-résine donne une huile essentielle d'odeur chaude, profonde, légèrement citronnée, et qui, contrairement à l'encens brûlé, ne présente pas de toxicité liée à la fumée.

C'est l'huile essentielle par excellence de la spiritualité (méditation, yoga, prière), permettant de trouver la paix intérieure, la sérénité, et de se libérer de l'agitation mentale et de la déception. Elle ouvre à une autre dimension, invite au lâcher-prise. Elle est anxiolytique et antidépressive, et utilisée à ce titre notamment en soins palliatifs, ou à l'annonce d'une pathologie cancéreuse.

Elle est aussi anti-inflammatoire, cicatrisante (intérêt en cas d'irritation cutanée, cicatrices, plaies...), et antalgique (douleurs physiques et morales de fin de vie). Enfin, des études sont en cours pour analyser ses propriétés anticancéreuses.

Elle s'utilise par voie cutanée diluée en huile végétale (à appliquer notamment sur le plexus solaire pour les indications d'ordre psychique), en inhalation sèche ou en diffusion (éventuellement en mélange, par exemple avec une essence d'agrume).

Elle est réservée aux adultes (sauf femmes enceintes de moins de 3 mois) et enfants de plus de 6 ans, et la prudence est recommandée chez les personnes allergiques ou atteintes de psychoses.

Note pour les lecteurs curieux de la Bible

Dans la Bible, le mot "encens" ne fait pas toujours référence à l'Encens proprement-dit. C'est bien lui par exemple en tant qu'ingrédient du parfum sacré décrit en Exode 30, ou l'un des cadeaux offerts par les mages en Matthieu 2.

Mais ce mot peut aussi avoir un sens plus général quelquefois traduit par "parfum" (par exemple dans les Psaumes ou en Apocalypse 8).


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.