Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers
06 10 28 13 17
 
Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers

Eucalyptus : pour le pire et pour le meilleur

Les koalas australiens font la une en ce moment, eux qui se réfugient au sommet des eucalyptus en espérant se mettre à l'abri des flammes… Malheureusement pour eux, ces grands arbres sont terriblement inflammables, du fait de leur richesse en essence que nous connaissons pour ses usages thérapeutiques. On les surnomme même "arbres à essence " en Nouvelle Galle du Sud… L'intensité des feux et leur propagation serait-elle liée à l'expansion de cette espèce ? En effet sa propagation rapide et sa capacité à déloger les plantes natives peuvent la faire considérer comme dangereuse (notamment par le Conseil des Plantes Invasives de Californie). Car les eucalyptus résistent au feu de la manière suivante : une fois l'incendie passé, leurs fruits (capsules de forme conique) s'ouvrent et libèrent leurs très nombreuses graines de toute petite taille, qui germeront bien sur les sols cendreux. Si elle favorise le feu, cette espèce est aussi la première à repousser après son passage...

On trouve des Eucalyptus dans le monde entier, mais ils sont bien originaires d'Australie, et l'on en connaît près de 800 espèces ! Alors attention, selon l'espèce, l'huile essentielle que l'on extrait des feuilles n'a pas du tout la même composition, donc ni les mêmes propriétés, ni la même toxicité. Pour savoir laquelle utiliser en prévention des maladies hivernales, inscrivez-vous à l'atelier d'aromathérapie du mardi 21 janvier !


Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.