Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers
06 10 28 13 17
 
Céline de Putter, Aromathérapeute à Angers

Huile essentielle de giroflier : la préférée des dentistes

Epices

Le giroflier a deux noms latins : Eugenia caryophyllus, et Syzygium aromaticum. Son huile essentielle est issue des boutons floraux séchés, les fameux "clous de girofle", avec un excellent rendement, puisque seulement 7 kg de clous de girofle sont nécessaires pour obtenir un litre d'huile essentielle (à titre comparatif, il en faut 150kg pour les sommités fleuries de lavande).

L'eugénol (un phénol) est sa molécule principale (environ 80%), il lui confère ses propriétés majeures : anti-infectieuse puissante et anesthésique locale.

Un grand intérêt en dentisterie...

Les dentistes connaissent et utilisent cette molécule depuis longtemps, mais voici comment vous pouvez vous-même tirer parti de l'huile essentielle.

En cas d'aphte ou de gingivite : diluer une goutte d'huile essentielle de clou de girofle dans 15 ml de bain de bouche alcoolisé, ou de la teinture mère de Calendula, et l'utiliser en bain de bouche 3 fois par jour.

En cas d'abcès dentaire (en attendant le rendez-vous chez le dentiste !) : diluer une goutte d'huile essentielle de clou de girofle dans une cuillère à café d'huile végétale quelconque et appliquer ce mélange localement du bout du doigt, 3 fois par jour.

Par ailleurs, elle est aussi efficace contre les mycoses, les troubles digestifs (fermentations intestinales, diarrhées infectieuses...), les infections urinaires ou gynécologiques, les parasitoses cutanées... Peu de pathogènes lui résistent, mais rapprochez-vous d'un spécialiste pour une utilisation par voie orale !

... mais aussi en maïeutique

L'étymologie de son nom latin (Eu-génie = bien née"), comme le stade auquel sont récoltés les clous (juste avant l'éclosion) associent cette plante à la notion de naissance. Certaines sages-femmes sont formées à l'utilisation de son huile essentielle dans l'accompagnement des femmes au moment de l'accouchement : en plus de son effet antalgique, elle favorise et régularise les contractions utérines.

Mais, en dehors de ce cadre (sous contrôle médical), elle est absolument contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes, tout comme aux parturientes en auto-médication.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de clou de girofle

Outre la contre-indication chez la femme enceinte, on ne l'utilisera pas non plus chez l'enfant de moins de 12 ans, et elle est déconseillée par voie orale en cas de troubles hépatiques (par précaution du fait de la toxicité hépatique de l'eugénol à forte dose), ou de prise de médicaments anticoagulants.

Par voie cutanée, elle doit obligatoirement être diluée à 10% maximum, et elle fait partie des huiles essentielles qui ne se diffusent pas, sinon en mélange à 10%.

Enfin elle s'utilise toujours sur une courte période (quelques jours).


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.